AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionAmis
FORUM TEST DESIGN

Partagez | 
 

 Salomé Kjeld

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Salomé Kjeld Lun 29 Nov - 19:31

Dossier médical du personnage

Général

Nom : Kjeld
Prénom : Salomé
Sexualité : F
Surnom : Hel (Déesse viking représentant la mort), Le renard
Anniversaire : 09/09
Âge : 30 ans
Nationalité : Islandaise
Groupe : Agent de sécurité
Spécialité : Espionne et profiler
Orientation sexuelle : depuis quand c’est écrit dans un dossier ça?
Santé

Groupe sanguin : A-
Taille : 1.75
Poids : 62 kilos
Médicaments ? : des somnifères
Allergie : aucune
Maladie : aucune
Peur : aucune
Manies : mèche de cheveu
Compléments médicaux

Lorsqu'elle sent que quelque chose lui échappe, Salomé prend une mèche blonde qu'elle entortille autour de ses doigts, puis la replace derrière son oreille, cela la calme.


Patients

[Les patients seront écrit ici par le staff ! ]

Motifs de l'arrivée dans le Projet Abrosyah

Niveau de dangerosité : [ZONE REMPLIE PAR L'ADMIN QUI VALIDE]

Avec tous les cobayes se trouvant ici, et avec le bagage de Salomé, son expertise est de mise pour essayer de comprendre ce qui se passe dans leur tête. Sans oublier non plus qu'elle est en partie là pour quelque chose de plus, mais qui ne doit pas être divulgué.

Langues parlées

Islandais, Russe, Danois, Anglais, Français, Japonais, alouette


Description personnelle


Description physique

Salomé est en bonne forme physique, un peu normal du à son entraînement. Son poids s’approchant de la norme, bien que quelque peu en dessous de ce que cela devrait être pour sa taille.

Sa manière de marcher est gracieuse, mais directe. Elle n’hésite pas à se frayer un chemin dans la foule, en jouant des coudes s’il le faut. Elle peut s’adapter à tout, et si on lui demande de devenir un homme, elle imite la démarche à la perfection. Notre espionne est prête à faire parler n’importe quelle cible tombant dans le panneau. C’est à s’y méprendre parfois tellement le ‘’déguisement’’ semble parfait. Même ceux qui ont déjà travaillé avec elle, venait à douter de son sexe tellement c’était du grand art.

Son visage est fin et n’a pas encore perdu les traces de l’enfance, des fossettes creusant ses joues lorsqu’elle sourit, même si c’est rarement. Parfois, son visage se recouvre d’une expression blasée où on peut lire un profond désespoir et de la tristesse.
Mais jamais personne n’a lié assez d’amitié avec elle pour lui faire cracher le morceau sur son passé.

Ses yeux, d’un joli noisette se mariant avec le doré, sont très expressifs, mais elle est capable de porter le masque de la neutralité lorsqu’il le faut, son regard restant froid et dur. Il est rare qu’on la voit sourire de toute façon, ceux ayant eu cette chance, doivent se compter sur les doigts d’une main.

Ses cheveux ont hérité de la couleur de ceux de sa mère, soit un blond rappelant la couleur du blé. Ils sont suffisamment longs, mais elle les porte en queue de cheval pour ne pas que ça la dérange dans son travail. Quelques mèches rebelles lui barrent parfois le regard et elle doit les remettre en place derrière son oreille, d’ailleurs c’est un tic qu’elle a. Salomé a des traits racés, aux accents enfantins, en accord avec sa stature, des yeux en amandes et une peau un peu blanche, rappelant son pays d’origine. Ses mains fines aux longs doigts, des mains de pianiste diraient certains. Elle a une formidable capacité d’adaptation, normal vu le métier qu’elle fait, et peut changer du tout au tout selon la personne avec qui elle se trouve. L’islandaise aime que les choses soient bien faites, un peu-beaucoup perfectionniste sur les bords, elle est très soignée et en devient même maniaque quelquefois, ce qui peut lui causer des soucis (surtout à d’autres).
Il est rare qu’on ne la remarque pas, autant grâce à son joli minois qu’à son aisance en public, Salomé semble à l’aise en toute circonstance … ce qui est loin d’être le cas. Pourtant la jeune femme n’essaie en rien de se détacher des autres et adopte même parfois un comportement volontairement banal pour ne pas attirer l’attention des gens sur elle.
Signe distinctif : Un tatouage en forme de panthère orne son omoplate droite. Tatouage pour le plus banal, mais qui est la marque de la mafia Russe.
.


Description mentale

Discrète de nature, Salomé a vite comprit qu’elle devait savoir marcher droit pour suivre les ordres. Gamine, elle fut marquée par l’éducation de son tuteur. Et ce ne fut pas rose tous les jours. Pourtant peu lui importait les coups ou pire, les abus sexuels, elle l’aimait d’un amour inconditionnel. Il était son père, sa famille et sans lui, elle aurait été seule. Cette peur de la solitude l’a guidée toute une partie de sa vie, et encore aujourd’hui, malgré le fait qu’elle essaie de ne laisser personne l’approcher de trop près, elle supporte difficilement sa vie en solitaire (surtout au lit).

Petite fille, elle avait une bande d’amis. Bande dont elle était le chef, le caïd(oui, oui, ils ont laissé une fille être chef de leur bande). Mais tout ça n’était qu’illusion. L’islandaise donnait l’apparence d’une enfant à l’aise, entouré e de toute une bande, alors quelle ne faisait ça que pour profiter des autres. Elle utilisait les gens pour se donner un rôle, de l’importance.
C’est de là que vient sa capacité à s’adapter, elle fera tout ou presque pour satisfaire ou être agréable à la personne qui est en face d’elle, si du moins l’envie lui prend. Elle peut se montrer fort désagréable et sarcastique avec les gens lorsqu’elle ne peut pas les sentir. Dans son univers il y a deux catégories de personnes ; ceux qu’elle peut blairer, et ceux qu’elle ne peut pas blairer et je vous conseille fortement de vous retrouver dans la première catégorie.
Son comportement dépendra du groupe ou vous êtes classé.

Dès qu’elle fut prise sous l’aile de son tuteur, elle adopta un autre comportement. Salomé devint vite fermée, même si elle était sociable et savait plaisanter. Elle ne parle pas de sa personne , fait tout pour éviter les sujets qui la concernent de trop près. Elle est la confidente de ses « amis » mais jamais elle n’ouvrira son cœur, jamais elle ne se confiera. Elle a tracé une limite entre elle et les Autres et jusqu’à présent personne n’a réussit à la franchir. Oh, si, une personne…. Mais elle aussi s’est éloignée.
Encore aujourd’hui, elle joue un rôle. Sa vie n’est qu’une immense représentation. Elle ne sait même plus qui elle est réellement. L’amour? … elle s’en tape royalement. Elle n’attend rien de personne et sait que personne ne pourrait l’endurer. Elle n’est pas heureuse, et le sait parfaitement, mais veut croire que sa vie lui suffit comme elle est.
L’islandaise peut devenir violente si on la brusque, ne supportant pas qu’on la touche lorsqu’elle a dit non. Jamais elle ne ferait quelque chose de vraiment important, jamais elle ne se séparerait d’une chose qui lui est chère pour un autre. Égoïste jusqu’au bout des orteils. Mais c’est normal après tout lorsqu’on a dû faire toutes ces choses..tué tous ces gens et qu’on est si jeune encore.


Biographie

Dossier ultra-secret caché dans les dossiers de la Mafia en Russie

Anna-Salomé Kovatchev-Djerd

On ne sait à peu près rien de son enfance, si ce n’est que ses parents étaient riches. Son père, Franz Djerd, était un homme politique réputé pour ses affaires en Islande. Il ne baignait pas nécessairement dans les bonnes grâces de tout le monde par contre.
Pourtant, l’agent viendrait de Russie ***note marqué au stylo*** mais là encore les données sont floues. Nous avons appelés les écoles fréquentés de Moscou et il n’y a aucune Salomé Kovatchev d’enregistrée….
Selon le père, sa mère viendrait de Russie. Il y a donc une possibilité que l’enfant ait fait ses études dans les écoles réputées pour le prestige à Londres, et qu’elle ait déménagé pour l’islande ensuite?!?

Récit recueilli par la jeune Islandaise:

*La fillette allant voir son papa et lui tirant sur la chemise tandis que ce dernier ajuste sa cravate*

-Papa...tu vas où? Es-ce que maman va aller te rejoindre?

*Le père sourit à son trésor et se mit à genoux devant elle, la regardant d'un air sérieux.*

-Chut...ça ne te regarde pas mon lapin...mais dis rien à ta mère... tu sais
comment elle s'inquiéterait.

La pauvre petite hocha la tête, encore inconsciente de ce que ce bout de mensonge pouvait faire et alla en parler à sa mère qui harcela l'homme de questions pendant plusieurs mois. Mais malheureusement, ça ne s'arrêta pas là. Ensuite, ce fût quand son père alla voir d'autres hommes, quand il les ramena à la maison...et pas seulement qu'un...Puis, lorsqu'il fît participer sa fille à l'une de ses ''séances''. Au début, la gamine fût simplement passive...à regarder l'étrange danse que faisaient les adultes et à se demander pourquoi ils semblaient avoir mal, en gémissant ainsi, mais ils continuaient pourtant.

-Voyons Anna, fais pas cette tête là, c'est seulement une pipe qu'on me fait!

Puis, de fil en aiguille, de simple spectatrice, elle devint figurante, puis actrice principale. Toujours la même phrase de son père.

-Tu sais mon coeur...ce qui s'est passé entre nous c'est notre secret hein...il ne faudrait pas en parler à ta mère...tu sais comment elle serait inquiète...

Anna secoua la tête, non elle n'en dirait pas un mot à sa maman, c'était trop horrible pour qu'elle en parle... De toute façon, ça allait sûrement finir par cesser...ça ne pouvait pas durer...il fallait que ça cesse


Hors jeu


Comment avez-vous découvert ce forum ? : Plusieurs comptes
Aimez-vous le design ? Yep
Prénom : secret
Âge : secret
Votre présence (note sur 10) : 8
Code des règles : Code validé par Charles Brisebois
Autres remarques :
Source de l'avatar : trouvé sur Deviant art


Biographie (suite)


Malheureusement, son calvaire dura encore et encore...jusqu'à ses 13 ans. Là, elle en avait marre ...c'était pas normal après tout ces attouchements et puis elle n'aimait pas ça, elle disait non et son père continuait quand même. Mais son père lui avait demandé de se taire et c'était peut-être mieux ainsi...Mais en fait non... Un soir, Anna revint à la maison un peu plus tard que d'habitude, pour ne pas croiser son père, mais eut la malchance d'arriver au mauvais moment et mauvais endroit. La jeune adolescente vit son père, une arme à feu dans la main pointer sa femme...

-Elle a découvert Franz...tu vas la rendre aussi timbré que toi...il ne fallait pas...

BANG' BANG BANG, trois coups de feu furent tirés dans la poitrine de la femme qui tomba sur le dos, morte sur le coup. Anna ne pût dire un mot...c'était trop pour elle...Son père la regarda avec un sourire sadique avant de lui dire sur un ton tout doux
-Tu n'as plus à t'en faire maintenant. Elle en savait trop. Je vais te conduire à des gens de confiance! Tu verras!

Pour couvrir une dette, une grosse dette qu'il leur devait, il confia sa fille à la mafia russe, plus spécifiquement à Misha. Malgré son jeune âge, Anna semblait de ceux qui sont trempés dans l’acier. Une détermination sans borgne brillait dans ses yeux noisettes lorsqu’elle mit les pieds dans l'organisation, même si elle gardait le secret sur les raisons qui l'avaient amenée ici... •

‘’À la vie, à la mort!’’


Anna était encore une enfant lorsqu’elle entra dans la grande Famille de la mafia Russe. Devant être utile à celle-ci au même moyen qu’il avait leur ‘’protection’’.
Le monde de la mafia est un engrenage dangereux où dès qu’on y met la main, on reste pris pour toujours.

Vu le potentiel que la jeune fille avait, Misha prit une décision qui lui couterait la vie plus tard. Il prit l’islandaise sous son aile, et prit tous les arrangements possible pour qu’elle puisse avoir une éducation digne de ce nom. C’était pas difficile, avec l’intelligence étonnante qu’elle démontrait. Il l’inscrivit dans une école privée, et rapidement, elle se révéla être une élève très prometteuse. Les fins de semaines, des techniques de combat lui furent montrées, et la renarde se montra très douée dans celles à l’arme blanche. Pour la féliciter, au lieu de lui remettre une ceinture de couleur, comme au karaté ou au judo, Misha lui remit son premier couteau. Objet fétiche qui ne quitte jamais l’islandaise.
Des missions d’infiltration lui furent ensuite confiées. Oui, il fallait bien laisser croire encore qu’elle faisait partie de la grande famille. Qui se méfierait d’une gamine à l’air un peu farouche, qu’on a juste envie d’apprivoiser?!
Des détails concernant les moyens qu’à prit ce Misha pour faire suivre la dite Anna manquent au dossier, nous savons seulement qu’elle put faire des études très poussées et se spécialiser en profilage. Un profiler est une personne en charge de réaliser une ébauche du type de portrait psychologique d'une personne recherchée. Elle était devenue une agent du FBI très demandée que ce soit sur le terrain ou dans le bureau, et elle aurait pu couler des jours heureux pour le reste de sa vie. Mais la vie est une sale chienne, et elle attend juste qu’on se retourne pour nous mordre à pleine dents. L’organisation fut rapidement sur sa trace, et elle se trouva en danger. Heureusement , ou pas, un contact lui donna refuge, en plus qu’elle pourrait utiliser ses talents en échange de service. La voilà dans le Projet Abrosyah, sans en savoir davantage, sous le nom de Salomé. Sa tâche au sein de l’équipe est encore obscure, mais c’est peut-être mieux ainsi…



Dernière édition par Salomé Kjeld le Lun 29 Nov - 19:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Salomé Kjeld Lun 29 Nov - 19:45

je trouve ça très bien!
Il manque seulement ta raison d'arrivée et on estt en business1 :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Salomé Kjeld Lun 29 Nov - 19:50

Je viens d'ajouter cela
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Salomé Kjeld Lun 29 Nov - 19:53

Moi, ça me convient parfaitement. c'est une bellefiche!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Salomé Kjeld Lun 29 Nov - 20:14

Allez, tu es validée!!

Bon jeu parmi nous!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Salomé Kjeld

Revenir en haut Aller en bas
 

Salomé Kjeld

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le musée Gustave Moreau
» Les gribouillis d'une petite ombre [JournalIntime de Salomé]
» Être soi-même, ou pas... [Salome]
» Présentation de Salomé Felton [Validée]
» do you need help ? [ft salomé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Abrosyah :: Archives d'Abrosyah :: Archives d'Abrosyah :: Vieilles présentations-